Concret

 
 
 



RESTAURATION BAR


Roselyne


Repas de l’équipe


Vendredi soir ;  Axoua, clafoutis citrouille, sous la tente

Minuit : soupe à l’oignon  sur le terrain


Samedi matin


Petit déj sous la tente

Midi : sous la tente  3 services

Buffet ouvert.


Goûter


Après le final :  Repas démonteurs



Pour le Public



Nombre de repas au vu de la météo.

300 à 400 repas


Intervenants extérieurs : dame de cœur, couscous,Paella du boucher d’ici

Poulet yassa : le caméléon

Pas d’assiettes en carton.

Location où on pourrait rendre la vaisselle sale


6 € le repas avec le vin.


Assiettes consignées


Repas : horaires à annoncer à cause de l’explosion finale ;  Fin du service 20 H 30


Buvette : MJC

Les restaurateurs ne vendent pas d’alcool fort.




COMMISSION PENSEE


Jacques, Geneviève, Myriam


Berlioz, définition en 3 mots


Daniel : le collectif , heureux d’être ensemble dans la différence, mixité sociale

Renée :  le chemin compte plus que le but

Monique : J’aime bien les gens, on rencontre toutes les générations

Nelly : le partage, j’ai retrouvé quelque chose que je ne trouve pas ailleurs. Berlioz t’aide à vivre ici, seconde famille. La verdure, la campagne

Yolande : Le partage dans la différence

Manu : Solidarité, entraide convivialité

Sylvie : Berlioz doit éclabousser, il faut que ça dérape un peu, que ça rigole.

Le cercle circassien j’aime bien qu’il ne soit pas rond

Claudine : mélange de gens qui ont envie de faire quelque chose ensemble 

Eliane : Rencontrer des gens, chacun peut trouver sa place , et mener à bout des projets collectifs . Profiter de ce groupe et rester dans sa bulle personnelle.  

Geneviève : La joie de faire ensemble. Pas une joie béate, les gens qui sont dans la cuisine font la cuisine.Objectif d’émulation. Moteur artistique

Les gens dépassent leurs difficultés.  Un peu de l’ordre de l’utopie. Identité du faire ensemble, avec un souci  de qualité. Ici l’important c’est le moment partagé.   Bordélique en apparence, mais ça prend forme.

Myriam : énergie dans les projets.  J’aime être une petite pièce d’une grande machine.

Serge : (émet des regrets) : Il y a des gens qui viennent sans réelle envie, obligés. Le projet cabane était trop individualiste.  l’émulation  était absente.

JP ; comédien, nouveau à Berlioz. Attend  la représentation .

Jacques : c’est le club méd, tout le monde il est gentil. Gentils membres, gentils organisateurs.



Panneau Wikipédia  à faire sur le thème Cabanes


Loi lopsi

Aire d’accueil

Immeubles vides

Subprimes


Panneau  Wikipédia sur la relation Berlioz Quartier

(Daniel Geneviève)


Conquête des espaces

Jeux d’enfants sur la coulée verte

Préoccupation de Berlioz préserver la nature dans la ville

Nature sauvage dans la ville

Conserver des espaces

On laisse les ronces

Tradition .

Social collectif

Cabanes,  rien ne sera comme avant,

Les  cabanes donnent le ton des jardins

Jardin partagé


Panneau Wikipédia  sur l’avenir de la friche


Infos sur les jardins partagés.


Pancartes hostiles


Pourquoi vous laissez pas ça aux tziganes 

On veut un super U

Un Ikéa avec un jardin sur le toît

Culture cannabis

OGM

Tomates hors sol sur 4 étages

Marre du bio 

Eros center  pour personnes âgées

Syndic de femmes de chambre




Un panneau un peu décalé


Un quartier produit ses légumes.

Un quartier pratique l’autarcie.

Nourriture gratuite pour tous



Pourquoi détruire ?


(tags, ou pancartes, dispersées un peu partout, va servir à la com)



Art éphémère, ça existe un jour, et ça reste toujours dans l’imaginaire

Château de sable, la marée arrive

Joie de péter tout

C’est un village champignon,  ça arrive et ça repart

L’homme ne sait que détruire, pulsion de mort

Utopie  ça ne peut pas durer

L a réalité se transforme en rêve

Souvenir,  rémanence  tout le monde reverra toujours les cabanes

L’imaginaire est plus fort que la réalité

L’imaginaire durable

Les cabanes , c’est un rêve, un rêve d’enfant n’a pas duré

Dans la vie on te prend tout, vaut mieux le détruire avant qu’on te la prenne.

Je suis bien mortelle, pourquoi pas la cabane ?

Les cabanes c’est le symbole de la vie, la mort c’est l’apothéose de la vie.

Avant la décadence on prend  le temps de court.

Tout est précaire

Il est interdit de vivre dans la cabane de son jardin, alibi d’hygiène

Modèle d’habitat qui ne laisse aucune empreinte écologique



DECORUM ESTHETIQUE

Nathanaël
associer Marie Christine Lamyasouete

et Françoise


Espace Farniente


Lits, chaises longues rouges, botte des paille, hamacs, parasols

Plancher rond, matelas , moustiquaire

Bouquins lecture

Musique douce,doudou, nursery, biberons

Canapés en foins et ficelle


Espace repas


Blanc, chaises, tables nappes blanches, très basses et fripées



Restauration :

fabriquer cabanes à bouffe

Sable blanc,

Sacs poubelles blancs



Equipes


Farniente : Fabienne et Lihn

Tables chaises et bancs : Brigitte et Marie Pierre

Bambou, cadre, vélums, portes, ligne blanche : Nathanaël, jean Louis,  Gérard

Joker : Anne marie



LES ACTIONS

Hervée, Jeanne


Il doit toujours se passer quelque chose de 11 H à 21 H 30

Effets d’étrangeté / Surprise, étonnement, Faire rêver, Émerveillé, décalé

Il y a du jeu pour Bit et Pas BIT. Voir liste ci dessous


Musiciens, orchestre de Pau.  13 H/17H

Musiciens individuels / RV dimanche 9 au matin. 10 H /13H:

Match d'injure

Police  Développement durable  BIT

Joie du faire ensemble (auto dérision Berlioz) BIT

Tout le monde doit dormir  à l'heure de la sieste

Deux flics se roulent un joint

Des vieux se roulent une pelle

Une personne qui bouffe, se baffre (Hervée)

Repeindre les feuilles. BIT

La femme qui promène son mari en laisse

Un facteur à sms BIT

Un enfant qui tient ses parents en laisse

Les jeunes qui tricotent avec hip hop derrière

Des enquêteurs pour eros center BIT

L'embrasseur public BIT

Les poèmes caresse BIT

Escalade horizontale,

Rugby aka  BIT

Le flic à moitié (à essayer)

La bourgeoisie qui nettoie BIT

Manif silence et blanche

Dragsqueen qui jardinent  BIT

Psy  de rue, interrogent les gens sur leurs rêves  BIT

Chiottes confessionnal  BIT

Hôtesse à cabanes, dirigent les gens vers la cabane   adequate BIT

Vieux delinquants

Un mariage, mariée perdue dans le quartier BIT

Tableau vivant

Roms . BIT + mélanie

Miroirs BIT

Ecole ste Odile  BIT

Armée de l’art BIT

Brigade rouge BIT

Les fées

Les chaises longues poétiques BIT

Les promoteurs rapaces BIT

Tai chi avec couverts BIT

Pipe poétique : BIT

Photographe fou

Flic écolo

Je déteste

Faux discours du CNRS  BIT





IL doit toujours y avoir des actions dispersées

Les pelles, les flics pétards, musiciens cabanes


Grand tableau  pour que des personnes Non BIT s’inscrivent. Quand il est inscrit BIT, ce n’est pas la peine de s’inscrire, c’est pour les BIT seulement.


Répétitions


Les BIT


Répétitions BIT  indispensable, samedi 8 octobre, 10 H 13 H , 14 H, 18 H

Dimanche 9 : 14 H 18 H


Les NON BIT


Dimanche matin

10 H /13 H  .

Répétitions de non bit obligatoires

   


-------------------------------------------------------------

BIT divisée en 2 sauf 3 moments

Sieste, l’inauguration

Le final


Les loges sont séparées en 2 parties. Nettoyage permanent.

Petit tampon pour passer gardiennage

Eau minérale jus d’orange, eau  gazeuse pour Jacques


COMMUNICATION SIGNALETIQUE

Jean Michel


Affiche : nouveau lotissement à Pau


Tee shirt :  noir


Salon de l’habitat éphémère

C’est pas des cabanes classqiues

Explosions

Délinquants

Le bal le plus court du monde

Tu vas faire des connaissances


Rumeurs


Les cabanes restent un an

Bagagerie pour sdf

Cabane à gagner

On viendra vous chercher chez vous.

Une centrale nucléaire



Pochoirs , flèches, pochoirs logos

Pochoir dates

Cabanes d’un jour

Laisser sur site  les cartels

Le troupeau de cabanes se carapate et restera sur la friche


Cabane à louer,

No passaran,  nani

Une phrase dispersée sur une avenue



Il semblerait que le thème de l’affiche soit pas encore trouvée. Jacques et Hervée font une contre proposition, lundi 12 septembre.



voici la contre-proposition. Le nuage de tags




































 

jeudi 12 juillet 2012